Mesdames et messieurs, devez-vous oublier les sites de rencontres ?

D’aprĂšs Christian Rudder, diplĂŽmĂ© de Harvard, cofondateur d’OkCupid, spĂ©cialisĂ© dans les statistiques et l’analyse de donnĂ©es (notamment auteur du livre Dataclysm), les sites de rencontres seraient tout simplement inefficaces.

Lors d’une confĂ©rence effectuĂ©e dans le cadre du CHI 2018 de MontrĂ©al (*), Rudder a dĂ©claré :

« J’ai fini par dĂ©couvrir que mĂȘme un aussi bon site que le nĂŽtre (ndlr : OkCupid) ne pouvait pas rĂ©aliser les rĂȘves amoureux que j’espĂ©rais ».

Sa démonstration mettait en avant les éléments suivants :

  • D’aprĂšs son analyse des datas d’OkCupid, les femmes recherchent des hommes qui ont grosso modo leur Ăąge alors que les hommes rechercheraient de leur cĂŽtĂ© des femmes ayant la vingtaine ! Dans ce cadre du cadre, les coups de foudre relĂšveraient miracle.

Franchement, vous y croyez-vous les mecs ? Pour ceux qui ont 40 ou plus et qui utilisent les sites de rencontres, vos recherches se focalisent-elles plus vers des femmes dans la vingtaine ou des femmes de votre Ăąge ? J’ai mon avis et j’ai aussi posĂ© la question Ă  des proches autour de moi. Tout comme moi, ces derniers recherchent gĂ©nĂ©ralement des annonces des femmes qui ont + ou – 5 ans d’écart.

  • Autre exemple, basĂ© cette fois sur l’analyse des notes attribuĂ©es par les hommes et par les femmes sur Tinder.

En résumé, Rudder explique :

– Que la note moyenne que les femmes accordent aux hommes est infĂ©rieur Ă  2 sur 10.
– Que la note moyenne que les hommes accordent aux femmes est de 4 sur 10.

Les hommes sont-ils Ă  ce point si nuls sur les sites de rencontres ? Leur annonce et leur comportement est-il Ă  ce point dĂ©plorable pour ne mĂȘme pas dĂ©passer une note de 2 sur 10 ?

Personnellement j’ai du mal Ă  le croire. J’aime Ă  croire que les hommes ne sont pas tous des gougeas et qu’ils ont fait des efforts considĂ©rables depuis ces derniĂšres annĂ©es afin d’adopter des approches de plus en plus subtiles pour charmer ces dames.

Les femmes seraient-elles trop exigeantes ou en tout cas de plus en plus ?

Si oui, pourquoi ? Est-ce parce qu’elles restent encore moins nombreuses Ă  utiliser les sites de rencontres que les hommes – qu’elles sont sur-sollicitĂ©es et qu’elles en sont mĂ©caniquement plus sĂ©lectives ?

Voter pour ce site

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *