Etes-vous plutôt Don Juan ou plutôt Casanova ?

Don Juan * et Casanova

Ces deux noms célèbres se font concurrence. Tous deux renvoient en effet à une seule image : celle des plus grands séducteurs de l’histoire.

Mais au fait, qu’est ce qui différencie ces deux personnages ?

Pour répondre à cette question, il n’est pas inutile de se replonger dans la biographie de ces deux grands séducteurs.

Don Juan

Casanova

Biopic :

Personnage fictif (imaginé par Molière dans sa pièce de théâtre Dom Juan ou Le Festin de Pierre publiée en 1682 ).

Biopic :

Personnage réel, ayant vécu à Venise au 18e siècle. Giacomo Casanova s’illustra dans de nombreux domaines : écrivain, violoniste, espion, diplomate ou encore bibliothécaire. Mais ce personnage reste surtout connu pour ses qualité de grand séducteur.

Nombre de conquêtes :

3 : Elvire, son épouse au début de la pièce. Mathurine, une jeune paysanne et Charlotte, compagne de Pierrot (le paysan qui a sauvé la vie de Don Juan dans l’acte II).

Nombre de conquêtes :

Casanova aurait séduit près de 142 femmes avec lesquelles il aurait eu des rapports sexuels.

Motivations :

Obstination à se comporter de manière contraire :
– aux us et coutumes.
– ou même à ses propres intérêts.

Motivations :

Casanova utilise ses talents afin d’assouvir ses désirs charnels ou ses ambitions personnelles.

Principales qualités :

Homme libre, cultivé, drôle, fin d’esprit, grand seigneur …

Principales qualités :

Libre penseur, cultivé, drôle, fin d’esprit …

Principaux défauts :

‘Infidèle, opportuniste, menteur, orgueilleux, flatteur, méchant homme d’une insolence totale, parfois violent, maniant avec aisance l’ironie et le sarcasme, l’impertinence et l’offense, l’irrévérence et l’irrespect ; et plus particulièrement les trois défauts rédhibitoires : fils indigne, impie et hypocrite’ (citation : wikipédia).

Principaux défauts :

– Une relation inscestueuse avec sa propre fille. Cette relation serait même à l’origine de la naissance du seul fils connu (officiel / reconnu) de Casanova.

– Des relations avec des filles à peine pubères.

Pour la petite histoire :

Le titre de la pièce est passé du nom :
Le Festin de Pierre ;
– Au nom Dom Juan ou le Festin de pierre (sous sa forme littéraire – ie : dans les Œuvres posthumes de Monsieur de Molière). Avouez que ce détail est d’importance …

Pour la petite histoire :

Accusé d’adultère par l’Inquisition (juridiction – ou tribunal – créée par l’Église catholique romaine), Casanova avait été enjôlé pendant plus d’un an dans les prisons de Venise.
– Les prisons de Venise les plus redoutées n’étaient pas forcément les prison située au ras de l’eau (pourtant régulièrement inondées) mais les prisons situées sous les toits vénitiens en plomb (i piombi) qui absorbaient la chaleur du soleil en été et devenaient glaciales en hiver.

* Ou plutôt Dom Juan, nom utilisé dans l’œuvre de Molière

Etes-vous plutôt Don Juan ou plutôt Casanova ?
Voter pour ce site

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *