Les outils de ‘matching’ seraient inefficaces 


D’aprĂšs une Ă©tude publiĂ©e par le professeur Eli Finkel de l’universitĂ© Northwestern en 2012, les outils / algorithmes de ‘matching’ (et donc les sites de rencontres basĂ©s sur ce type de concept) seraient tout simplement inefficaces 


Pour Finkel, le succĂšs d’une relation dĂ©pend essentiellement de trois facteurs.

  • Les caractĂ©ristiques individuelles (le fait d’ĂȘtre beau, intelligent ou drĂŽle par exemple).
  • La qualitĂ© des interactions avec la personne que l’on drague.
  • Et enfin d’autres facteurs liĂ©s au contexte dans lequel se dĂ©roule la rencontre.

Or comme le souligne le chercheur, les algorithmes de matching ne prennent pas du tout en compte ces différents paramÚtres.

Ces services se limitent uniquement à analyser des critÚres qui appartiennent au premier facteur cité dans la liste ci-dessus.

Finkel remarque également que de nombreuses questions sur la compatibilité amoureuse

  • Restent sans rĂ©ponse.
  • Ou peuvent avoir plusieurs rĂ©ponses possibles …

Et puis comment prĂ©dire quelle sera la personne idĂ©ale pour vous si vous ne le savez pas vous-mĂȘme ?

La conclusion de Finkel est sans appel !

« Il est pratiquement impossible que les sites de matching rĂ©pondent aux objectifs qu’ils sont sensĂ©s atteindre » 


algomacht

CrĂ©dit photo : nous 🙂

Voter pour ce site

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *