Les outils de ‘matching’ seraient inefficaces …

D’après une étude publiée par le professeur Eli Finkel de l’université Northwestern en 2012, les outils / algorithmes de ‘matching’ (et donc les sites de rencontres basés sur ce type de concept) seraient tout simplement inefficaces …

Pour Finkel, le succès d’une relation dépend essentiellement de trois facteurs.

  • Les caractéristiques individuelles (le fait d’être beau, intelligent ou drôle par exemple).
  • La qualité des interactions avec la personne que l’on drague.
  • Et enfin d’autres facteurs liés au contexte dans lequel se déroule la rencontre.

Or comme le souligne le chercheur, les algorithmes de matching ne prennent pas du tout en compte ces différents paramètres.

Ces services se limitent uniquement à analyser des critères qui appartiennent au premier facteur cité dans la liste ci-dessus.

Finkel remarque également que de nombreuses questions sur la compatibilité amoureuse

  • Restent sans réponse.
  • Ou peuvent avoir plusieurs réponses possibles …

Et puis comment prédire quelle sera la personne idéale pour vous si vous ne le savez pas vous-même ?

La conclusion de Finkel est sans appel !

« Il est pratiquement impossible que les sites de matching répondent aux objectifs qu’ils sont sensés atteindre » …

algomacht

Crédit photo : nous 🙂

Les outils de ‘matching’ seraient inefficaces …
Voter pour ce site

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *