Les opposés ne s’attirent pas sur les sites de rencontres

En amour, on dit souvent que les opposés s’attirent …

Mais si l’on en croit les conclusions d’une étude parue dans la revue Sociétés contemporaines, les couples se forment sur les sites de rencontres auraient des profils sociologiques et socioculturels très proches.

Ces recherches ont été pilotées par Marie Bergström, sociologue de l’Ined (Institut national d’études démographiques). Marie Bergström a interrogé des dizaines d’usagers de tous âges et analysé plus de 40 millions d’emails envoyés sur le site Meetic.

Pour la sociologue, il existe clairement des indices selon lesquels l’adage selon lequel « qui se ressemble s’assemble » l’emporte sur l’adage « les opposés s’attirent ».

Marie Bergström remarque que la sélection s’opère au fil du temps.

Au début, les membres contactent différents types de personnes. Mais au bout d’un certain temps, les échanges se concentrent surtout avec des personnes qui ont le plus de points communs avec son propre profil.

La sociologue souligne également que ce constat est particulièrement marqué concernant :

  • Les personnes qui ont un bas niveau d’étude (Bac ou inférieur). Ces personnes privilégient les contacts avec des personnes dont l’annonce présente plusieurs photos ;
  • Et pour les personnes qui ont au contraire un niveau d’étude élevé (Bac+4 ou plus). Ces personnes :
    – Evitent les annonces vulgaires et truffées de fautes ;
    – Et privilégient les annonces plus sérieuses et sans fautes.

Comme dans « la vraie vie », les couples formés sur les sites de rencontres sont finalement assez homogènes.

La mixité amoureuse ne semble donc pas être à l’ordre du jour.

Mais qui sait, les choses changeront peut-être.

On le constate par exemple avec l’arrivée de nouveaux sites qui visent justement à favoriser les rencontres mixtes et hétérogènes. Dernier exemple en date, le site Rencontremixte.com !

Les opposés ne s’attirent pas sur les sites de rencontres
Voter pour ce site

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *