Les femmes diplômées ont plus de réussite en amour !

A ceux qui pensent qu’une femme diplômée gagnant bien sa vie aurait plus de difficultés à se marier, la réponse est : FAUX !

En effet, une nouvelle étude menée par l’économiste américaine Betsey Stevenson, publiée par l’hebdomadaire « Newsweek » et reprise par le « Nouvel Obs » nous prouve le contraire.

En 1950 aux Etats Unis, moins des ¾ des femmes ayant fréquenté l’université se mariait avant 40 ans, contre 90 % des bachelières.

Aujourd’hui, 86 % sont mariées à 40 ans, contre 88 % des bachelières. Dans les années 50, 93% des femmes ayant abandonné leurs études secondaires étaient mariées. De nos jours, 86% des femmes diplômées du supérieur se marient contre 81% pour celles qui ne sont pas allées au bout de leurs études secondaires.

Dans les années 50, beaucoup de femmes pensaient qu’elles devaient se marier au plus vite » indique Coontz.

« Les salaires réels augmentaient si vite que des hommes âgés d’une vingtaine d’années avaient les moyens de se marier très tôt. Mais ils ne voulaient pas d’une femme qui soit leur égale. Ils voulaient une femme qui respecte son mari. Les hommes avaient besoin et cherchaient une partenaire qui en sache moins qu’eux ».

En 1946 une étude rapportent que 40 % des étudiantes admettaient jouer les idiotes lors des rendez-vous galants.

Aujourd’hui les femmes ne cachent plus leur réussite professionnelle et au contraire en font un véritable atout !

Autre point important ; les mariages avec des femmes diplômés seraient plus durables, puisque les mariages de femmes instruites ont tendance à être plus tardif, de ce fait, les mariées sont généralement plus âgées et plus stables.

Lorsqu’un homme diplômé du secondaire se marie avant 20 ans, il y a 49 % de chances qu’il divorce dans les dix ans ».
Comparer avec un homme qui se marie vers le milieu de la trentaine et possède un diplôme d’études supérieures.
Il y a 90 % de probabilités qu’il soit toujours marié dix ans plus tard.

Les couples ayant suivi des études supérieures sont également plus susceptibles de se marier pour raisons de bonne entente, d’amour et de compatibilité que pour la seule sécurité financière.

Une autre étude vient appuyer ces chiffres puisque celle-ci nous informe que les hommes épousent davantage des femmes qui gagnent plus qu’eux ! En résumé mesdames et mesdemoiselles, si vous souhaitez réussir votre vie amoureuse et maritale, faites des études !

Voter pour ce site

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *