5 mythes sur la drague en ligne

On manque vraiment de recul sur les sites de rencontres. Le phĂ©nomĂšne est quand mĂȘme jeune. Ils existent et prospĂšrent depuis une dizaine d’annĂ©e. Au dĂ©but des annĂ©es 2000 en France, il en existait seulement une poignĂ©e et de nos jours, on en compte plusieurs milliers. Cela parait impossible mais pourtant c’est bel et bien la rĂ©alitĂ©.
De fait, on a vu fleurir ici ou lĂ  une myriade d’articles ou de livres qui disaient un peu tout et n’importe quoi sur les sites de rencontres. Nous allons ici essayer de tordre le cou Ă  quelques idĂ©es reçues.

Mythe N° 1 : On ne peut pas ressentir d’alchimie quand on drague sur internet.

Et bien, c’est archi faux.

  • Regarder des photos, les apprĂ©cier; lire une description ; c’est dĂ©jĂ  en soi une forme d’alchimie.
  • Echanger des messages, flirter, communiquer sur un site ou sur une application rencontre, c’est aussi crĂ©er une relation singuliĂšre.
  • MĂȘme chose lorsque l’on tchat par webcam. Si le feeling est rĂ©ciproque, les Ă©changes peuvent vite devenir assez excitants !
  • Les centres d’intĂ©rĂȘts et les points communs sont aussi une forme d’alchimie et vous pouvez les dĂ©tecter mĂȘme via internet.

Mythe N° 2 : Les femmes ne répondent jamais.

C’est Ă  la fois vrai et faux. Sur une site de rencontre et malgrĂ© toute la publicitĂ© que peuvent faire les propriĂ©taires de ce genre de site, il y a beaucoup plus d’hommes que de femmes. De fait, les femmes sont particuliĂšrement sollicitĂ©es. Elles ne peuvent parfois pas lire ou rĂ©pondre Ă  tous les messages qu’elles reçoivent et donc elles font un tri 

C’est une premiĂšre explication mais ce n’est pas la seule. En effet, ce mythe tient aussi du fait que bon nombre de site propose des « love, poke, envie, cƓur, etc » qui peuvent ĂȘtre envoyĂ©s Ă  un membre pour capter son attention.
Les hommes trĂšs souvent timides en abusent. Les femmes y voient de la facilitĂ© et mĂȘme elles s’en mĂ©fient car ce genre de message est trĂšs impersonnel et vide de sens. Elles n’aiment pas cela car elles ont l’impression d’ĂȘtre un numĂ©ro sur une chaine de montage.
Bref, messieurs, ce genre de facéties est à éviter si vous voulez une réponse.

Mythe N° 3 : Les sites de rencontres ne sont que pour les jeunes.

C’est faux, bien sĂ»r. Toutes les gĂ©nĂ©rations utilisent ces sites ! Quel que soit votre Ăąge, vous pouvez utiliser ce moyen de rencontre. La seule contrainte Ă©tant d’avoir un ordinateur et de savoir s’en servir !

Mythe N° 4 : On ne fait que des mauvais rendez-vous.

A moitiĂ© vrai et Ă  moitiĂ© faux. Il est vrai que sur un site de rencontre, l’individu idĂ©alise et fantasme beaucoup sur la personne avec qui il tchate. Alors quand vient le jour J de la rencontre, les risques de dĂ©ception existent bel et bien.
Il ne faut pas cependant s’arrĂȘter sur un Ă©chec mais plutĂŽt persĂ©vĂ©rer et ĂȘtre assez sĂ©lectif.

Mythe N° 5 : Les sites de rencontres sont remplis de « mort de faim » et de « faux profils ».

Il est vrai qu’il y a des hommes « morts de faim » et des femmes aussi d’ailleurs 
 Mais pour autant, ce n’est pas reprĂ©sentatif de l’ensemble des personnes sur un site de rencontres. On a toujours tendance Ă  grossir le nĂ©gatif et Ă  oublier le positif 

Quand aux faux profils, c’est assez simple Ă  reconnaitre : Si tout vous paraĂźt trop beau pour ĂȘtre vrai alors il y a anguille sous roche 
 Ou baleine sous caillou

On voit mal pourquoi un mannequin au corps de rĂȘve aurait besoin de mettre ses photos sur un site de rencontre pour trouver quelqu’un; Ă  bon lecteur salut !

Voter pour ce site

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *