Instadultere.com : réseau social pour infidèles !

Vous connaissez sans doute le réseau social Instagram …

Mais connaissez-vous Instadultere.com, le premier réseau social pour faire des rencontres infidèles en France ?

Entendons-nous bien …

Nous ne sommes pas là pour juger les personnes qui souhaitent vivre de nouvelles relations en dehors de leur couple. Nous souhaitons simplement vous faire découvrir ce service. Libre à vous de vous inscrire ou pas !

Le 1er réseau social pour faire des rencontres extraconjugales discrètes !

Nous avons testé le site Instadultere.com pendant plusieurs semaines (avec un profil masculin et un profil féminin).

Voici notre retour d’expérience …

Premier bon point, l’inscription sur le réseau est anonyme ! Vos informations personnelles restent strictement confidentielles ! Sachez également que les annonces présentes sur ce réseau ne sont pas accessibles si l’on n’est pas inscrit !

Second bon point :

L’espace membre est particulièrement bien réalisé.

Vous disposez de différents moyens pratiques pour rechercher et contacter les autres membres.

Rien ne manque !

Recherche simple ou avancée, likes, messagerie privée, chat webcam, outils de matching, outils de géolocalisation, version mobile etc …

Troisième bon point :

Instadultere.com réunit une large communauté de membres. Nous avons pu accéder à un large inventaire d’annonces ciblées et nous avons reçu plusieurs réponses positives à nos demandes de contact.

Autres remarques

Lors des échanges que nous avons eus avec d’autres personnes, nous avons constaté que toutes ces personnes partagent grosso modo les mêmes désirs :

Pour les hommes : vivre de nouvelles expériences sexuelles en toute discrétion.

Pour les femmes : sortir d’une relation conjugale parfois monotone et s’accorder le droit de se changer les idées dans les bras d’un amant.

A retenir

Instadultere.com propose un service discret, sérieux et avec un grand nombre d’annonces infidèles.

Instadultere.com : réseau social pour infidèles !
Note de 5

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *